Oh non ! Où est le JavaScript ?
Votre navigateur Web n'a pas JavaScript activé ou ne supporte pas JavaScript. Veuillez activer JavaScript sur votre navigateur Web pour voir correctement ce site Web, ou mettre à niveau vers un navigateur Web qui supporte JavaScript.
Utilisateurs connectés
Invités en ligne 4
Membres sur ligne 0

Total des membres: 1
Membre le plus récent: ymasse
Articles

à Me BOUCHARINC et Me FORGET

Vous m'avez laissés et lâchés en pâture à une justice que vous connaissez fort bien.
La partialité et les dérives qui allaient se dérouler contre moi, vous les connaissiez aussi.


Monsieur Daniel Massé 8415 E149
C.D. de Muret B.P.312
Route de Seysses 31605 Muret

A l'attention de Maître, Denis Boucharinc, et Maître Jean Luc Forget.

Le 12 novembre 2006


Maîtres,


Vous m'avez laissés et lâchés en pâture à une justice que vous connaissez fort bien.

La partialité et les dérives qui allaient se dérouler contre moi, vous les connaissiez aussi.

Maintenant je subis à tort, la pire des punitions qu'il puisse exister. Vous dites, être convaincu de mon innocence. Alors pourquoi avez-vous laissé faire cela?

J'ai lu le code de procédure pénale et j'ai pu comprendre, toutes les dérives et la partialité contraire au droit que j'ai subies, sans que vous disiez quoi que ce soit au moment présent..., à moi..., ou pour ma défense.

Vous, maître Boucharinc qui souhaitiez entrer dans la magistrature, vous connaissiez le droit pénal que l'on n'a pas respecté volontairement à mon égard, et à plus de huit reprises.

Vous, maître Forget qui étiez bâtonnier, ce fut la même chose. Vouliez-vous faire plaisir à vos pairs qui avaient une conviction préétablie? Je sais que c'est ça.

Je sais aussi que vous êtes dans l'incapacité de vouloir et pouvoir me sortir de là. Depuis le début de l'instruction, on m'en aura fait des dérives du droit, avec pour la justice un filet de... protection, qui est aussi le votre.

Quand à vos règlements que je n'ai pas encore honorés, croyez que je n'y manquerai pas quand je serai dehors.

Monsieur Daniel Massé

P.S : Je joins à ce courrier une lettre de mes enfants (plainte), qui vous laisse l'opportunité si vous le voulez, de nous aider.

ymasse 23 November 2006 11765 lu 0 commentaire Imprimer

0 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire.
  • Aucun commentaire n'a été publié.